Le prix des Agences matrimoniales en Russie pour rencontrer des femmes russes

Cherchant désespérément à trouver le bonheur familial, de nombreuses femmes russes décident de tenter leur dernière chance, s’inscrire dans une agence matrimoniale. Nous avons décidé de savoir combien cela coûterait de faire une recherche professionnelle d’une femme ou d’un mari à Moscou et dans les régions de Russie, et en même temps nous avons découvert s'il était réaliste de trouver le bonheur conjugal en payant pour des services de rencontre ?

Les agences matrimoniales à Moscou

Aucune agence matrimoniale ne vous garantira à 100% que votre argent et votre temps ne seront pas gaspillés. Cela concerne particulièrement les services de rencontre de la capitale. On vous demandera de payer des sommes d’argent considérables littéralement pour tout : pour entrer dans la base de données, les consultations, les services du tarot et stylistes, la séance photo.

En moyenne, les prix commencent à partir de 20 000 roubles - pour ce montant, vous serez inscrit avec un profil dans la base de données de l'agence de rencontre va organiser de 1 à 3 dates pour vous. Le Forfait VIP et le service individuel coûtera de 100 000 à 200 000 roubles.

Il y a des offres spéciales. Ainsi, l'agence matrimoniale "1 + 1" est prête à faire des réductions, mais seulement aux retraités : ils sont prêts à prendre une inscription pour les personnes âgées pour 10 000 roubles. Pour les jeunes candidates et candidats, les services commencent à partir de 20 000 roubles, et il faut payer un autre 10 000 roubles pour une séance photo. La société "Tête-a-tête" conclut un contrat de 1 an pour 30 000 roubles, dans lequel la séance photo est déjà incluse. L’Agence de mariage "Семейное счастье" conclut un contrat standard de 6 mois pour 50 000 roubles - ce qui comprend la recherche active et passive, la séance photo, les consultations d'un astrologue-numérologue et un consultant personnel et une date. Ils disent que le terme de recherche moyen pour un couple est de 4 mois, mais si vous êtes particulièrement pointilleux, il est préférable de conclure un contrat annuel de 100 000 roubles. 

Les services les plus flexibles à l'agence matrimoniale Vis-à-vis "Визави" : les filles de très belle apparence de type modèle ou mannequin qui ont jusqu'à 25 ans, si elles se décident à une telle bêtise pour chercher un mari à travers un service de rencontre et pour de l'argent, sont placées dans la base de données pour 5000 roubles. Le programme complexe individuel prévoit trois niveaux de complexité, le coût est de 45 000 à 150 000 roubles.

Mais pour cet argent, vous pouvez garantir que le travail consciencieux d'un entremetteur ou d’une entremetteuse : sélection de candidats dignes, consultations efficaces. Et même dans certains cas, ils ne peuvent même pas le faire. Par exemple, le bureau de service de rencontre de la plus célèbre entremetteuse Rosa Syabitova a déjà été impliqué à plusieurs reprises dans un litige. Les femmes russes célibataires qui ont payé pour avoir l'occasion de faire des rencontres avec des hommes financièrement à l’aise, pour la somme de 200 000 roubles n'ont pas pu trouver leur bonheur et ont jugé le travail de l’agence comme frauduleux. Les plaintes et les accusations suite à toutes sortes de déception sont monnaie courante et se comptent comme la corne d'abondance.

3 rencontres avec des femmes russes pour 50.000 roubles

Qui a raison, qui est à blâmer, nous avons décidé de découvrir par nous-même. Pour cela, j'ai demandé à la firme de mariage "Classics of Relations", qui se trouve dans un vieux manoir près du centre de Moscou. Le seul dommage est que la place elle-même est plutôt modeste. Ce sont des femmes vêtues en blanc qui me rencontre - soit la direction de l'agence fait allusion à un mariage imminent, ou - que tous les clients ont besoin d'une aide pour trouver l’amour (mais pas médicale). Je remplis le questionnaire, y compris les éléments concernant ma situation financière. Je désigne mes vœux pour l’homme de mes rêves : je veux un prince! Sinon je ne comprends pas l’utilité de payer pour ce service de rencontre. 

La Matchmaker note que la plupart des femmes russes viennent pour rencontrer des hommes riches. Des rencontres avec de tels clients peuvent être arrangées, mais personne ne sait si vous allez plaire à cet homme riche. Les hommes riches ont aussi des demandes très spéciales. Ils veulent tous des femmes jeunes, belles et riches, et le travail de l'entremetteuse consiste à ajuster ces souhaits et réunir 2 personnes, qui ne sont pas forcément adaptés à la liste des exigences initiales, mais qui coïncident dans un couple harmonieux. C'est de la voltige aérienne, mais pour arriver à destination, vous devez faire face à des tonnes de préjugés, de snobisme et d'égoïsme.

 

Enfin, nous en arrivons aux détails : une simple inscription dans la base de données coute à partir de 50 mille roubles, pour un travail individuel c’est 200 000 roubles. Pour la première somme, ils me garantissent 3 rencontres. Mais le travail individuel, qui prévoit la consultation des spécialistes de l’agence matrimoniale, le travail de persuasion de l’homme, que c’est bien cette femme particulière dont il a besoin, l'analyse et la correction du comportement, sont inclus dans la somme de 200 000 roubles.

La Matchmaker conseille de ne pas se concentrer sur un seul candidat, mais de conclure un package de type "Confort", qui garantit un travail actif avec les hommes que je vais rencontrer et 3 rencontres. J’ai déjà hâte de rencontrer tous ces princes. Je suis d'accord avec sa proposition de contrat.

Pendant plusieurs jours, les hommes m'appellent, mais soit ils marmonnent quelque chose de bizarre, soit ils ne sont tout simplement pas sûrs d'avoir besoin d'un rendez-vous avec moi, mais l'entremetteuse les convainc que je suis leur idéal. Je suis d'accord pour rencontrer Vladimir : au téléphone, il a la voix la plus courageuse et la plus joyeuse. À en juger par la photo, il est plutôt beau: sportif, souriant, d'ailleurs il surfe et a une petite affaire. Et l'entremetteuse m'assure qu'il est exactement ce dont j'ai besoin. Bien que ... Vladimir lui-même ait des doutes, il cherchait une fille russe avec d'autres paramètres.

Nous nous sommes rencontrés dans un restaurant, c’est l’homme qui a payé. Nous avons bavardé joyeusement, puis Vladimir est parti en voyage d'affaires. Comme l'a dit la directrice de l’agence matrimoniale, il doute encore que je réponde à ses critères de la femme idéale, mais il a demandé à l’agence de ne pas chercher de nouvelles candidates pour le moment... Et cela, selon le marieur, est un résultat prometteur. Comme vous pouvez le voir, il n'y a aucune garantie, mais il y a une chance invisible que cela marche…

Les prix des agences matrimoniales en région en Russie

Le coût des services matrimoniaux dans les régions est des dizaines de fois inférieur à celui de la capitale, tout comme les demandes de ceux qui souhaitent construire une famille. Dans le même temps, l'efficacité est beaucoup plus élevée : selon les agences matrimoniales, avec leur aide, de 40 à 80% de ceux et celles qui se tournent vers leurs services obtiennent des résultats. Cela affecte les spécificités du travail des services de rencontre en Russie dans les régions : certaines agences promettent de travailler avec les clients jusqu’à la fin victorieuse, en promettant un contrat de mariage gratuit en cadeau, d'autres garantissent un remboursement en cas d'échec. À Moscou, l'impossibilité de rembourser le montant dépensé est déjà inscrite dans le contrat. Cela explique pourquoi certains hommes étrangers de France, Amérique ou ailleurs préfèrent rencontrer une femme russe dans les villes de provinces de Russie plutôt que de dans la capitale russe.

 

Les prix pour les services des agences de rencontre et des clubs de rencontres se positionnent de 300 à 500 roubles ce qui est exactement le prix du placement de votre profil et questionnaire dans la base de données. Certains marieurs promettent une première consultation gratuite, d'autres prennent 1000 roubles pour la première rencontre à leur agence. En moyenne, l’inscription dans une agence de rencontre solide coûte également 1000 roubles. Et en outre, selon les services, vous devrez payer de 3000 à 30 000 roubles pour la sélection individuelle d'un ou d’une partenaire. 

À Sotchi, l'agence matrimoniale «31 Kana et Oleg» "31 Кана и Олег" promet d'utiliser la «technologie numérique»: les couples sont sélectionnés en fonction des dates de naissance, puis les clients choisissent parmi la photo. Le coût de préparation d'un rendez-vous unique est de 470 roubles.

Les couts des agences matrimoniales selon les villes de Russie

 

  • Saint-Pétersbourg : de 3.000 à 100.000 roubles
  • Kazan : de 3.000 à 20.000 roubles
  • Sotchi : de 470 à 20.000 roubles
  • Novossibirsk : de 500 à 15.000 roubles
  • Vladivostok : de 5.000 à 30.000 roubles
  • Iaroslav : à partir de 5.000 roubles
  • Toula : à partir de 4.500 roubles
  • Voronej : à partir de 2.000 roubles
  • Rostov-sur-le-Don : de 300 à 15.500 roubles
  • Krasnodar : de 1.000 à 25.000 roubles
  • Yuzhno-Sakhalinsk : à partir de 6.000 roubles

 

Des sites de rencontre gratuits jusqu’à la rencontre pour avoir des enfants 

Les spécificités des régions et la mentalité des habitants se reflètent également dans le travail des bureaux des services de rencontre en Russie. Par exemple, à Vladivostok, où les prix des services sont plus élevés que la moyenne nationale, certaines agences matrimoniales offrent des services absolument gratuits aux jeunes femmes russes de moins de 35 ans pour rencontrer de riches hommes d'affaires. Le seul "MAIS": ce sont des entrepreneurs de Chine, rêvant d'une femme blonde d'apparence européenne. Sur le site de la firme "Delicate issue" "Деликатный вопрос", ils s'engagent à organiser des rencontres entièrement gratuites avec des hommes d'affaires chinois au restaurant en présence d'une interprète russo-chinoise et d'un représentant de l’agence matrimoniale.

Kazan : orientation musulmane

À Kazan, de nombreuses agences de rencontre acceptent également de travailler gratuitement avec des jeunes filles, surtout si celles-ci ont préservé leur innocence et qu’elles sont encore vierges. Kazan se trouve au Tatarstan une province russe de tradition musulmane.

 

La plupart des prétendants hommes dans ces agences matrimoniales ont des exigences strictes pour leur future épouse : ils veulent qu'elle ne fume pas, se comporte modestement et soit chaste. 

Il existe d'autres services uniques ici en Russie. Par exemple, l'agence "Kazan" (Kazan) promet que pour leurs services coûteux (environ 20 000 roubles) vous recevrez une consultation d’"un psychologue et un astrologue de Dieu", la communication avec laquelle vous "vous souviendrez toute votre vie". En prime pour le coût élevé des services, ils promettent de traiter leurs clients «comme leurs enfants» et de les accompagner aux dates.

Agence Matrimoniale à Novossibirsk

À Novossibirsk les « agences matrimoniales »offrent des services gratuits pour les retraités chanceux : la première date qu’ils organisent est offerte gratuitement, tandis que le prix total du forfait sur le reste de la prestation coûtera 15.000 roubles. Il existe aussi des services pour les personnes âgées dans de nombreuses autres agences matrimoniales. Par exemple, à Rostov, l’agence de rencontres "Semerida" offre un package "Trouver un partenaire pour vos parents." Pour que les parents ne finissent pas leur vie tout seuls, nous offrons un programme de divertissement complet pour ceux et celles qui sont âgés de 60 à 70 ans : soirées, excursions, visites au théâtre. Le coût du service est de 2500 roubles. Nous avons pris soin du club et des villageois de Rostov - un programme spécial pour eux coûte 1500 roubles. Si vous désespérez de voir le mariage de vos enfants et de voir naitre des petits-enfants, alors vous avez les services d’une « maman-entremetteuse ». Apporter des photos de vos enfants, remplissez le questionnaire à leur place, payer 3500 roubles et attendez, jusqu’à ce que l'agence trouve un ou une partenaire de couple pour votre progéniture. Si vous êtes inquiet pour vos amis célibataires - vous pouvez leur donner un certificat cadeau de 4500 roubles pour des services de rencontre. Pour les Jeunes femmes russes, le service de rencontre coûtera 4700 roubles, pour les adultes c’est presque deux fois plus cher.

Les femmes russes "Jeunes, belles et riches"

La jeunesse et la beauté sont des biens périssables. Ceci est bien connu dans "l'agence de rencontres d'élite pour les gens qui réussissent" avec le nom étrange "Noblewoman". "Дворянка". Sur la première page du site des photos de modèles, dont "Miss Eurasia". L'agence se spécialise dans «ls rencontres avec des modèles russes et des hommes riches». Au moins, l’approche est directe et honnête. Aussi, honnêtement sur le site il y a des services dont les prix ne sont abordables que pour les "riches messieurs" qui s’inscrivent dans ce type d’agence.

 

Pour les vraiment belles filles (ou seulement les filles avec de belles photos) l’hébergement dans la base de données est gratuit. Si vos photos sont légèrement inférieures à la perfection, vous devrez payer 1000 roubles. La représentante de l'agence prévient honnêtement que les prix des services payants sont sans limite, mais si le montant que la fille russe doit payer est plusieurs fois supérieur au coût minimum, alors ses chances de rencontrer un homme sont extrêmement faibles. "Cependant, comme tout le monde, nous pouvons faire des erreurs, donc, si vos intentions restent en vigueur, vous pouvez vous adapter aux conditions que nous vous proposons", note le site de rencontre. Dans une conversation privée, le représentant de l’agence de rencontre (La Noblesse) a déclaré que l'agence n'a pas la tâche de gagner de l'argent sur de dos des filles russes, le revenu principal vient des hommes.

Après avoir examiné mes photos, l'agent - également une femme d'apparence modèle russe - a noté que je peux compter sur un tarif minimum de 1000 roubles - et que j'ai une chance de trouver un homme décent. Puisque tous les clients masculins solvables de l'agence de rencontre n'ont pas toujours les ressources financières pour intéresser les filles de type mannequin placées gratuitement sur le site de rencontre haut de gamme.

L'accès aux profils des filles coûte également 1000 roubles, mais cela ne vous donne que l'occasion de regarder, et de baver devant la beauté de ces déesses russes. Et pour parler avec une des filles, vous devez payer quelque chose comme un dépôt de 15.000 roubles. Ce montant sera débité pour chaque contact réussi avec la fille - l'attention du modèle se paye en moyenne de 3000 à 5000 roubles. Mais après la conversation, vous ne pouvez pas avoir de garantie que la fille voudra vous revoir - tout reste à la discrétion de la fille. Bien sûr, dès que les fonds seront épuisés, ils devront payer à nouveau. En prime, vous pouvez voir les questionnaires et enquêtes des filles pour toujours et absolument gratuitement.

Si un homme veut non seulement communiquer, mais aussi établir des relations sérieuses, il devra prépayer les services pour obtenir le statut d'un client VIP - 75 000 roubles. Pour cet argent, les contacts seront illimités, à cela s'ajoutera également une recherche individuelle.

Peut-on réellement trouver l’amour en payant des services de rencontre ? 

"Aucun argent ne rendra un pied plus petit petit, et le cœur plus gros" - quelque chose comme ça a été dit par les personnages du film "Cendrillon", et nous sommes forcés d'être d'accord avec eux. Aucun argent ne vous aidera à trouver le bonheur personnel si vous n'êtes pas prêt pour cela. Eh bien, peut-être si vous avez beaucoup d’argent. Mais même alors, vous pouvez être marié, mais que la femme avec qui vous serez ne vous aime pas. Si en vertu de la nature ou d'autres caractéristiques vous n'avez pas trouvé votre prince jusqu'à 40 ans de votre propre chef, il est peu probable que l'agence matrimoniale fera face à cette tâche.

- Beaucoup de gens désespérés viennent dans les agences matrimoniales à 40 ans et s'attendent maintenant à ce qu'une merveilleuse spécialiste en relations amoureuses leur trouve un fiancé ou une fiancée. Mais cela n'arrive pas, - dit l'ancien employé de l'agence matrimoniale Julia Preobrazhenskaya. - Si vous n'êtes pas marié avant l'âge de 40 ans, vous devez d'abord comprendre votre problème, le résoudre, puis rechercher un partenaire. Corriger des erreurs de comportement est une bonne idée, mais ce ne sera certainement pas fait par le matchmaker. Moi, par exemple, je suis allée à des formations, j'ai lu des livres sur les relations de couple, je me suis comprise, et seulement ensuite j'ai rencontré mon mari. 

- Avez-vous remarqué que ce sont toujours les mêmes femmes russes se marient? Il y a sûrement dans votre environnement des femmes banales, qui déjà pour la troisième, et même pour la cinquième fois se marient. Mais il y a des femmes que personne ne veut chez les femmes. Et c'est une occasion de réfléchir, de commencer à travailler sur vous-même, - dit l'entraîneur féminin Evgueni Frolov.

C'est pourquoi de nombreuses agences matrimoniales intègrent des psychologues dans le personnel, tandis que d'autres suggèrent d'abord d'assister à des séminaires et des formations pour femmes qui corrigent le comportement. Mais sans le désir de changer, elle ne pourra pas changer le décor de sa vie personnelle.

 

 

La construction du transsibérien pour découvrir son amour slave

Dans ce chapitre, on suivra la lente préparation puis l’exécution de ce travail gigantesque qui consistait à rattacher la Russie d'Europe aux eaux du Pacifique. Malgré les difficultés administratives financières et techniques, il suffira de dix années pour joindre bout à bout les 8000 km de rails, première étape avant le peuplement et la mise en valeur de la Sibérie.

Les premiers projets

C’est le comte Mouraviov-Amourski, gouverneur général de la Sibérie orientale qui émit le premier l'idée de construire une voie ferrée en Sibérie. En préparant ses expéditions militaires le long du fleuve Amour, il lui vint l'idée de créer une nouvelle voie commerciale qui joindrait directement le fleuve Amour à la mer du Japon en évitant l’estuaire trop difficile d’accès pour les bâtiments de commerce.

En 1857, il chargea le capitaine Romanov d'étudier le tracé d’une route carrossable capable d’être ensuite aisément transformable en voie de chemin de fer.

Après une étude très poussée du tracé, du financement et de la rentabilité du projet, le comte Mouraviov-Amourski dans un rapport daté du 23 juin 1858, annonçait au grand-duc Constantin la construction très prochaine de la route.

Pourtant l’administration centrale allait refuser le projet : l’idée de construire si loin une voie ferrée était encore trop nouvelle !

A cette même époque des projets similaires avaient été présentés à la direction des Voies de Communication par des entrepreneurs étrangers,
mais les projets de l’Anglais Dull ou de l'Américain Colins proposés tous les deux en 1857 resteront dans leurs cartons.

En 1858, un autre projet présenté par trois Anglais, Horn, Morisson et Sleigh fut longuement étudié par la direction des Voies de Communication, mais toujours sans succès.

Pourtant, sous l'influence de ces projets étrangers, en 1858, le conseiller de commerce Sofronov de Saint-Pétersbourg, proposa un chemin de fer qui suivrait la route historique qui traverse la Sibérie depuis Nijni-Novgorod jusqu’à Kiakhta à la frontière de la Mongolie.

Ce dernier projet pourtant le plus réaliste, n’aboutira pas non plus. Les besoins de l’industrie, du commerce ou de la vie publique en Sibérie ne présentaient pas assez d’importance pour qu'il parût nécessaire de construire une voie ferrée dans ces territoires.

L’idée de cette construction ne réapparaîtra que dans les années 1880. Jusqu'à cette date, les projets transsibériens laissent place à des projets plus modestes, ayant pour but de rattacher la partie occidentale de la Sibérie au réseau ferré de la Russie d'Europe. Ainsi, quand à cette époque on parle du chemin de fer sibérien on a moins en vue l’intérêt de la Sibérie que celui des provinces de la Russie européenne que la ligne devra traverser.

Le projet de construction du chemin de fer trans­sibérien perdait alors son caractère particulier, pour devenir désormais la prolongation des nouvelles lignes construites dans l’est de la Russie d'Europe.

La ligne de l’Oural (1861 - 1878)

La première de ces lignes dont la création devait à la fois servir les intérêts des provinces européennes de la Russie et favoriser le transit ferroviaire vers la Sibérie, fut le chemin de fer des mines de l’Oural. C’est en 1861 que l’ingénieur Rachett, ancien directeur des mines Demidov, commença à y songer, avec un projet de chemin de fer entre Perm et Tioumen, et qui franchirait les monts de l’Oural au nord d’Ékatérinbourg.

Le général Ogariov présenta ce projet à l'Empereur en 1861, mais M.Tchevkine, directeur des Voies de Communication, préférait une ligne passant par d’Ékatérinbourg...

En même temps, le projet du colonel E. Bogdanovitch prenait corps. Après deux années d’études auprès des populations de la région de l’Oural, il écrivait à son ministre que "le seul moyen de prévenir la famine dans ces territoires était de construire un chemin de fer qui, partant de la Russie centrale gagnerait Ékatérinbourg et Tioumen’’. Il ajoutait "que cette ligne, prolongée plus tard à travers la Sibérie vers la frontière chinoise, aurait une très grande importance stratégique et internationale”. Ce projet fut appelé "le projet sud’’, par opposition au “projet nord” de M. Rachett.

Bien d’autres projets furent proposés, chaque ville importante souhaitant le passage du chemin de fer... Le temps passait, et en 1869, l'empereur Alexandre II ordonna la présentation d'un mémoire au Comité des chemins de fer. Parmi les 18 lignes nouvelles dont le Ministre proposait la construction, on vit figurer le chemin de fer de l’Oural, sans que sa direction définitive en fût déterminée !

Après de nombreuses études, le rapport de la commission fut examiné par le comité des chemins de fer dans sa séance du 13 mai 1871. La ligne des centres miniers serait construite rapidement, mais le prolongement vers Tioumen, accepté dans son principe, était remis à plus tard.

Cette décision du comité était d’une extrême importance puisqu’elle officialisait définitivement le projet de construction du transsibérien, sans toutefois fixer la date du début des travaux !

Premier tronçon du transsibérien

Il faudra attendre encore quatre années avant que le comité décide l’adoption de la ligne sud, qui partira de Nijni-Novgorod en suivant la rive droite de la Volga, et qui gagnera Kazan, puis Ékatérinbourg, Kamychlov et enfin Tioumen.

Le conseil des ministres, en présence de l'empereur, approuva le projet, et l'oukase d’exécution fut donnée le 31 décembre 1875. Le tracé de la future ligne était enfin décidé !

A cette même époque, la question d’un chemin de fer dans l’extrême-orient sibérien est à nouveau soulevée. Le projet consiste à relier la ville de Vladivostok à un point du fleuve Amour.

Mais avec la crise économique des années 1875-1876, la guerre contre la Turquie (1877-1878), et des budgets en déficit jusqu’en 1882 il était impossible de financer la construction de ces nouvelles voies ferrées. Bien qu’approuvés par l'empereur, ces projets pouvaient encore attendre... et on attendait !

C’est aussi à cette époque, que le Gouvernement russe se mit à inaugurer une politique nouvelle pour la construction de ses chemins de fer : il abandonnait le système des concessions pour organiser désormais ses grandes entreprises en régie.

Afin de réduire les coûts, on a vu apparaître divers projets alternatifs. On a envisagé un système de transport mixte, avec des lignes ferroviaires partielles destinées à unir divers points desservis par les fleuves navigables, et un autre projet consistait en un tramway qui unirait Tioumen à Irkoutsk, et qui circulerait sous une galerie couverte de 3000 km...

Finalement, c'est le tronçon Ékatérinbourg- Tioumen qui sera enfin choisi. La construction débutera en 1883 et la ligne inaugurée en 1885 sera considérée comme le premier anneau de la future ligne transsibérienne.

Le plan définitif

A partir de 1890, la question du transsibérien entre dans une phase nouvelle avec la décision de construire une voie ferrée continue à travers la Sibérie, mais en deux tronçons successifs. Cette décision prise par l’empereur Alexandre III lui même, est avant tout stratégique. La Chine commence à reformer son armée et l’arrivée massive de Chinois à l’est du lac Baïkal rend nécessaire la construction d’une voie ferrée pour le transport des troupes afin de parer à toute éventualité. C'est le 24 février 1891, que le comité des Ministres décide la mise en chantier du transsibérien. Le tsar souligne l’importance du projet chargeant le tsarévitch de l’inauguration du chemin de fer.

Amours slaves en France

Les Amours slaves ont débuté avec la princesse Anne de Kiev qui a épousé le roi des Francs Henri 1er

 

 Anne de Kiev est éblouissante de beauté et également une jeune de femme fort éduquée qui parle plusieurs langues dont le grec et le latin, quand une forte délégation dirigée par l'évêque de Châlons arrive à Kiev, en Ukraine pour venir demander sa main au nom du roi des Francs, Henri 1er. Arrivée en France, le mariage sera célébré dans la cathédrale de Reims. Elle donnera naissance à 4 enfants dont le futur roi de France, Philippe 1er. Ainsi, la dynastie des rois de France aura débuté avec un magnifique amour slave. L'histoire ne dit pas si le roi et la reine avaient de réels sentiments amoureux l'un pour l'autre.

Trouver l'amour en Russie quand on habite en Afrique

Avec toutes mes excuses pour la forme, juste pour exprimer mon désir d'être pris en charge de façon un peu spéciale. Mon historique: plusieurs années que je recherche l'amour en vain, et pour cause qui sait, peut être pas assez de temp ou alors toujours au mauvais endroit. Je réside en Afrique et du même coup reste disponible à CQMI 
pour un accroissement du nombre d'adhérents. Certes moi même encore célibataire à 54 ans, bel homme, assez expérimenté, honnête, commercial de formation. Comme dit l’adage, "La charité commence par soi même". Il est ici question de faire tout d'abords mon expérience personnelle et ensuite de passer l'information tout autour de moi et pourquoi pas sous le couvert de CQMI à travers un lien internet. Les membres de CQMI en tournée en Afrique centrale, pourquoi pas. certes il existe certains pays à risque comme partout dans le monde, mais dans d'autres comme celui dans lequel je réside, le groupe CQMI et les membres qui auront acceptés de s'y rendre en auront pour un réel complément dans leur sagesse. Tant la nature, les populations(humains et animaux) sont attrayants de par leurs différences avec ceux du nord de l'Asie et de lest de l'Europe. Résider dans un pays développé et aller voir à côté dans un pays en voie de développement est un vrai nectar. Car, tout est différent et cela change la vie. 
 
Antoine, il est question ici de relever dans mes dires 02 doléances ci-dessous:
 
01-Une belle compagne avec qui faire mon reste de chemin sur terre 
02- L'extension de CQMI en Afrique centrale et donc je reste entièrement disponible.
 

Alexandra est une femme russe qui vit à Kharkov en Ukraine et qui cherche l'amour avec un homme français

 

Voyage à Saint-Pétersbourg puis Mourmansk

Juin 2007, vol Saint-Petersbourg - Mourmansk, compagnie Rossiya Russian Airlines ( filiale d'Aéroflot ), type d'aéronef : Tupolev 134 ( avion que je qualifierai de dangereux compte tenu des crash qui ont parsemé son histoire ( En juin 2011, en réponse à l'accident du [/wiki/Vol_9605_RusAir]Vol 9605 de RusAir qui a abouti à 47 morts, le président russe [/wiki/Dmitri_Medvedev]Dmitri Medvedev a ordonné la préparation de retrait du Tu-134 d'ici 2012. Beaucoup de Tu-134S ont été conservés comme monuments commémoratifs dans les aéroports dans l'ex-Union soviétique, Wikipedia )

dont le dernier qui a emporté tragiquement une partie de l'ensemble Alexandrov plus connu sous le nom de coeur de l'armée rouge, dans le type Tupolev 154 qui est une version allongée du 134 )

Vers 19h00, embarquement des passagers puis l'avion commence a s'élancer sur la piste de décollage et a accélérer en vue de quitter le sol, j'ai le pressentiment qu'il y a un probleme moteur ( alors que je n'y connais strictement rien en aéronautique, le deuxieme vol de ma vie en avion apres le Paris-Moursmansk effectué en Boeing 737 ) et le pilote interrompt a la derniere seconde le décollage ( je n'y suis pour rien ) puis on roule tout le long des pistes jusqu'a s'arreter presque a l'autre bout de l'aéroport.On débarque de l'avion et retour a la porte d'embarquement avec une annonce de prochain décollage environ 2 heures plus tard, ( Je le sais uniquement car j'ai une amie professeur de francais a Mourmansk qui a téléphoné a la compagnie pour se renseigner pour moi car je ne comprenais rien a la situation ne parlant ni anglais ni russe ) de nouveau un report du décollage vers minuit ( en vue d'effectuer des réparations ) et a minuit report du vol le lendemain matin et evacuation des passagers encore présents dans la porte d'embarquement par la police ( dont moi ).Le lendemain matin l'avion décolle a l'heure prévue et le vol se déroule sans histoire.Dans cet avion se trouvait le gouverneur de la région de Mourmansk ( ce qui pourrait expliquer les grandes précautions prises par l'équipage, le décollage aurait ete interrompu sans ce personnage important dans l'avion ? mystere... ) Cet avion a été retiré des opérations de la compagnie suite a l'inspection qui a suivi notre vol car jugé trop dangereux ( sic ... ) On peut dire que tous les passagers de ce vol dont moi sont des miraculés.J'ai gardé la carte d'embarquement du vol et le billet d'avion ( a l'époque c'etait des billets au format papier IATA et pas des billets electroniques )

Les 6 meilleures applications pour sortir et trouver un partenaire sexuel

Ces services vous permettent de trouver un compagnon, un ami, une âme sœur ou simplement un partenaire pour des rencontres occasionnelles.

1. Badoo

Il s'agit du plus grand réseau de rencontres au monde où chaque nouvel utilisateur précise d'un seul coup l'objet de son inscription, qu'il s'agisse d'une simple communication ou du désir d'aller à un rendez-vous. Vous pouvez toujours voir quels sont les utilisateurs du service qui se trouvent à proximité, et avec qui vous avez pu précédemment croiser accidentellement des chemins dans la ville.

Badoo propose une interface très pratique, un chat vidéo à la demande, ainsi qu'un mode de recherche unique pour les jumeaux. Ce dernier vous permet de trouver des personnes qui vous ressemblent ou, au contraire, qui ressemblent à quelqu'un que vous aimez. Par exemple, votre célébrité préférée.

 

2. Mamba

Ce service se veut un véritable guide de l'amour, qui attire les utilisateurs à la recherche d'une âme sœur. À cette fin, un système de recherche pratique est mis en place, avec la possibilité de sélectionner uniquement les paramètres qui vous intéressent. En même temps, l'utilisateur peut toujours voir dans une liste séparée ceux qui ont consulté sa page.

Parmi les avantages de "Mamba" figurent des profils très informatifs, des émissions vidéo et la possibilité de cacher son âge. On peut s'inscrire par le biais de n'importe quel réseau social.

 

3. myLove

Service simple et direct pour communiquer avec le sexe opposé ou trouver une relation sérieuse. Les utilisateurs ont accès à des profils détaillés, à une recherche par géolocalisation, à des commentaires sur les photos et à la possibilité de se rencontrer sans leur propre photo dans le profil, c'est-à-dire de manière pratiquement anonyme.

Dans les options de l'application, il est possible de choisir le pays de recherche si quelqu'un veut communiquer avec ceux qui sont à l'étranger. Il n'y a pas d'abonnements payants dans l'application, pour de l'argent réel vous ne pouvez qu'augmenter la popularité de votre profil.

 

4. LovePlanet

Dans cette demande, vous pouvez préciser l'objet de votre inscription, c'est-à-dire qui et ce que vous recherchez. C'est avec ces paramètres que se formera le flux des utilisateurs les plus proches de vous. Avec chacun d'eux, vous pourrez communiquer de manière anonyme, en cachant votre profil aux autres.

L'application prend en charge les diffusions, qui seront automatiquement proposées à un très grand nombre d'utilisateurs. Tout le monde n'aime pas ça, mais il y a beaucoup d'utilisateurs actifs en permanence dans le service.

 

5. Tinder

Tinder est probablement le service de rencontres le plus connu sur le web. Il vous permet, sans actions et paramètres inutiles, d'aller à la recherche et de feuilleter les photos de centaines et de milliers d'utilisateurs à l'aide de glissières, en ne marquant que celles qui vous plaisent. Vous pouvez cacher votre âge, ajouter des photos d'Instagram à votre profil et nous en dire plus sur vous.


Les versions payantes de Tinder ont un certain nombre de caractéristiques uniques et des goûts illimités, avec lesquels vous pouvez offrir à tout le monde à la suite. Il existe également un service traditionnel pour attirer l'attention sur votre profil. Vous pouvez le faire monter au sommet, mais il s'agit d'une option payante.

 

6. FriendOnline

En termes de fonctionnalités, c'est l'un des services les plus avancés. Absolument gratuit, il informe sur les personnes qui ont consulté votre profil et vous permet d'ajouter un signet pour revenir à cette personne plus tard. Vous pouvez communiquer de manière anonyme sans avoir à télécharger votre photo.

 

 

Pour approfondir

 

Si ce n'est pas avoir une bonne étoile en Europe de l'est, alors rien n'a de sens.On n'échappe pas a son destin. Si vous avez besoin d'un hôtel pas cher en Italie pour inviter votre femme russe, pensez à Stortimetali !

Les endroits intéressants pour rencontrer une femme russe en France et en Belgique:

BoxMachine pour faire des jeux vidéos avec une jeune femme russe sexy

Sélection de l'équipe russe de football en Allemagne : SchwabenSoccer

Faire du sport en toute sécurité avec Novus, une plateforme de rencontre et d'échange